Fiche Pour une poignee de dollars


 

Pour une poignée de dollars

Film italien  réalisé par Sergio Leone, en 1964

 

*Ce film est le premier volet de la trilogie du dollar, qui comprend également Et pour quelques dollars de plus (Per qualche dollaro in più, 1965) et Le Bon, la Brute et le Truand (Il buono, il brutto, il cattivo, 1966). C’est aussi un remake (nouvelle version) du film Le Garde du corps (Yojimbo) d’Akira Kurosawa

 

Synopsis :

Une petite ville mexicaine isolée proche de la frontière avec les États-Unis… Un étranger sans nom arrive. Il observe d’abord d’un air indifférent un gamin et son père se faire rosser par des brutes, puis il se dirige vers le centre.

Le sonneur de cloche lui indique qu’ici on devient riche ou on meurt. Peu après, trois hommes s’amusent à tirer dans les jambes de son mulet. L’étranger atterrit alors dans une auberge minable où le tenancier lui donne un repas et lui ordonne de partir, lui expliquant que cette ville est un cimetière. Entre-temps, l’étranger aperçoit le croque-mort joyeux préparer ses cercueils.

Il apprend ensuite de l’aubergiste que la ville est déchirée par la lutte de deux familles rivales : les Baxter originaires du Texas qui font du trafic d’armes et les Rojo (Rodos en VF) qui font du trafic d’alcool.

Il tue alors les hommes qui avaient tiré sur son mulet, et provoque John Baxter, le chef du clan. Ayant vu l’étranger tuer les hommes de Baxter, Don Benito Rojo engage l’étranger en lui donnant de l’argent. L’étranger surprend ensuite une dispute entre Don Benito et son frère Esteban.

Ce dernier lui reproche d’avoir trop donné d’argent et souhaite faire disparaître l’étranger. L’étranger écoute discrètement et se retire non sans classe.

Il est intrigué par une belle femme, appelée Marisol, qui a, par deux fois, repoussé ses regards.