Fiche Capitaine Conan


 

Capitaine Conan

Film français de Bertrand Tavernier, sorti en 1996. 

*Il s’agit d’une adaptation du roman homonyme Capitaine Conan de Roger Vercel.

 

Synopsis :

Le capitaine Conan est un guerrier au sens plein du terme : non seulement il se bat d’une manière exceptionnelle mais le fait de vivre en guerre le fait vivre intensément. Les Balkans, jusqu’en septembre 1918 sont l’un des théâtres de la guerre des tranchées. La prise du mont Sokol, l’une des dernières grandes batailles de la guerre, précipite la reddition de la Bulgarie et offre à l’armée d’Orient, sous le commandement de Franchet d’Esperey, une vaste brèche vers le territoire austro-hongrois.

À la tête d’une cinquantaine de soldats héroïques, sortis pour la plupart des prisons militaires, Conan (Philippe Torreton) bataille à la manière des Sioux et fait trembler les secteurs ennemis. Avec son « corps franc », c’est au couteau qu’il y va : « On lui voyait le blanc des yeux au frère et on le crevait en foutant la verte à tout le régiment… »

Conan méprise l’armée régulière et les officiers d’active, ceux qu’il appelle des « soldats », alors qu’il se considère, lui, comme un « guerrier ». Il n’a d’estime que pour Scève (Bernard Le Coq), noble ayant tourné le dos à ses privilèges pour s’engager dans l’infanterie, et d’amitié que pour Norbert (Samuel Le Bihan), jeune licencié en Lettres, dont il apprécie la droiture et la morale. L’armistice est signé en France, mais seule l’armée d’Orient n’est pas démobilisée, puisqu’elle doit faire face aux bolcheviks de Russie. Elle reste en état de guerre. Casernés dans Bucarest, en pays allié, les soldats sèment le désordre allant jusqu’au pillage et au meurtre.